1879      Arrivée d’Onézime Painchaud  à St-Méthode.  Originaire de Plessisville.

1880      Onézime Painchaud s’installe sur les lots 39, 40, 41 du Canton Parent.

1885      Devint le 1er maire de St-Méthode le 7 décembre jusqu’au printemps 1888. (Il a aussi été marguiller et commissaire)

1890      Construction de la maison Painchaud.

1901      Possédait 100 acres de terre, propriété  évaluée à 4 000 $

1905      Construction du pont de St-Méthode au village. Détruit  en 1965

1911      Construction du pont Doucet No 1  (reconstruit en 1928)

1913      Construction du premier pont Painchaud. (Propriétaire initial, Alfred Painchaud, fils ainé d’Onézime,  selon les sources familiales)

1913      Construction du pont Boulanger, détruit en (?)

1928      L’inondation nommée "la tragédie du lac Saint-Jean" en mai. St-Méthode est devenu une véritable mer.

1928      Destruction du pont couvert Gaudreault ….date de construction (?) Un des cinq (5) ponts couverts de la rivière Ticouapé.

1928      Érection des arches du pont couvert Doucet No 2 sur la Ticouapé à Saint-Méthode à l’hiver 1928. (photo dans Saguenayensia, Vol. 41, No 4, Oct-Déc 1999)   Détruit  en 1980

1929      Remplacement du pont Painchaud, inondé plutôt. (entente entre  Alfred Painchaud et la Saguenay Power, coût de la construction 600 $)  Il est situé sur le lot 40.

1929      Saguenay Transmission Company Limited (dont le représentant aujourd’hui est la société Immobilière Alcan Ltée) s’engage, le 6 novembre, à entretenir les piliers du pont Painchaud.

1943      Le pont est soulevé et transporté par les glaces et termine sa course contre le pont couvert de la famille Doucet.  Johnny Boulanger obtient le contrat pour la réparation (2 700 $) et ramène les « arches » de la même manière qu’elles étaient parties : par la rivière. 

1955      Tornade, Réal Painchaud trouve refuge à l’intérieur du pont.

1984      Vente de propriété/transfert du pont à Alain Boisvert par Réal Painchaud. (Plus de 4 générations de Painchaud se succèderont  avant cette vente)

1987      Dernière réparation (réparation sommaire des culées au coût de 27 000 $)

2008      Le 13 février, Alain Boisvert et Denyse Tremblay cèdent le pont Painchaud pour un huard à Action St-Méthode, organisme de revitalisation du secteur de St-Méthode de la ville de St-Félicien, et pour fin de déménagement.

2008      En début avril s’opère le  sauvetage du pont  par Action St-Méthode. (Opération qui a durée 12 jours/coût  20 000$)

2008      Le 07 octobre, la Fondation Pont Couvert Painchaud est constituée en société. Elle prendra en charge le pont, l’entretien et la réparation.

2008      Le 28 octobre, Action St-Méthode obtient par acte notarié,  une mainlevée entière et définitive qui est accordée par la Ferme des Grands Ducs, à la Société Immobilière Alcan Ltée,  la libérant de toutes conditions d’entretien des piliers du pont Painchaud.

2009      En début avril, c’est le démantèlement des anciennes culés du pont Painchaud  par Action St-Méthode, suite à une entente avec Rio Tinto Alcan pour fin de commandites.

2009      Le 02 avril, Action St-Méthode dévoile au grand public son Plan de développement pour le Pont Couvert Painchaud, document présenté conjointement avec la SADC Lac-St-Jean Ouest et préparé par M. Jean Maltais, Bio Architecte.

2009      Le 27 juillet, La fondation embauche une directrice-coordonnatrice

2009      septembre, le plan de développement pour le pont couvert Painchaud est transféré à la fondation

 


Contactez la fondation pont Painchaud | Retour à l'accueil | Contribuer | Album photos | Grif Grafik

Visites:
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Consultez notre Facebook
Retour à la page d'accueil de la Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud
Fondation du pont couvert Painchaud